Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

  • Changer d’Auxiliaire de vie scolaire

    Quelles sont les démarches à réaliser pour changer d’Auxiliaire de vie scolaire à la prochaine rentrée scolaire? (14/04/14)

    Rappel de la situation :

    La relation entre l’AVS et l'enfant est devenue difficile. C’est à ce titre que les parents souhaitent qu'il y ait un changement d'AVS pour l'année suivante.

    La solution à envisager pour une famille ayant des relations difficiles avec une AVS est d’écrire (courrier en RAR) au coordinateur (ou trice) des AVS au sein de la direction  académique afin de demander ce changement d’AVS pour l’année prochaine.

    En effet, ce service de coordination des AVS a pour mission d’assurer la mise en œuvre  de l’accompagnement des élèves en situation de handicap.

    Il assure le lien entre les écoles, la MDPH, les familles afin d’ajuster l’accompagnement aux besoins repérés de l’élève.

    Afin que leur demande soit bien prise en considération, la famille aurait tout intérêt à étayer les raisons de cette dernière. Une copie de ce courrier pourrait être adressée dans ce cadre au Directeur d’Académie des services de l’Education nationale (le DASEN, anciennement nommé inspecteur d’académie), qui est responsable du dispositif des AVS

    Un enfant en situation de handicap peut-il bénéficier d’une AVS pendant les temps péri-éducatifs?

    En plus de l’accompagnement en classe, les auxiliaires de vie scolaire (AVS) peuvent intervenir avant et après l’école garderie, étude, centre de loisirs ,–ou à la cantine. C’est ce qu’on appelle les temps périscolaires. Cet accompagnement est défini dans la circulaire du 11 juin 2003: «Les auxiliaires de vie scolaire interviennent à titre principal pendant le temps scolaire, mais aussi dans les activités périscolaires (cantine, garderie...) qui sont une condition de possibilité de la scolarité».

    De même, La circulaire n° 2004-117 du 15 juillet 2004 relative à l’intégration des élèves handicapés prévoit que « l’AVS n’a d’utilité que lorsque la restriction d’autonomie de l’élève constitue un obstacle à sa participation à tout ou partie des activités d’apprentissage au sein de la classe ou à des activités organisées sur le temps périscolaire (études, cantine, permanence, sorties, voyages)».

    Par conséquent, un enfant handicapé pourra bénéficier d’une AVS lors des activités périscolaires

    (ou temps péri-éducatifs) dans le cadre de la mise en place des nouveaux rythmes scolaires.

    IMPORTANT:

    Cette intervention de l’AVS scolaire doit être expressément prévue dans le plan personnalisé de scolarisation (PPS). Il est important que la mention Accompagnement pour le temps de présence scolaire et  périscolaire » figure dans la notification de la MDPH. En effet, « si la MDPH ne notifie pas le temps périscolaire, l’école pourrait considérer que l’enfant se débrouille tout seul».

    Il est donc conseillé de préciser dans le PPS de l’enfant en situation de handicap les temps de présence nécessaires pour le périscolaire.

    Le rôle de l’enseignant référent :

    Voir là le bulletin officiel de l’Éducation Nationale : http://www.education.gouv.fr/bo/2006/32/MENE0602187C.htm